Accès rapide au contenu
Une femme en train de contrôler les stocks à l'aide d'une tablette dans un entrepôt

Qu'est-ce qu'un système de gestion des entrepôts (WMS) ?

Un système de gestion des entrepôts (WMS) est un logiciel qui aide les entreprises à gérer et à contrôler les opérations d'entrepôt quotidiennes, de l'arrivée des marchandises et des matériaux dans un centre de distribution ou de traitement jusqu'à leur sortie. Les systèmes logiciels WMS sont un élément essentiel de la gestion de la supply chain et offrent une visibilité en temps réel sur l'ensemble des stocks d'une entreprise, dans les entrepôts et en transit. En plus de la gestion des stocks, un système WMS offre des outils pour les processus de préparation et de conditionnement, l'exploitation des ressources, l'analytique, etc.

 

 

Signification de WMS : un système de gestion des entrepôts (WMS) est un logiciel qui aide les entreprises à gérer et à contrôler les opérations d'entrepôt quotidiennes, de l'arrivée des marchandises et des matériaux dans un centre de distribution ou de traitement jusqu'à leur sortie.

Aujourd'hui plus que jamais, les grossistes, les prestataires logistiques tiers (3PL) et les expéditeurs sont soumis à une forte pression pour traiter et livrer des commandes omnicanales à la vitesse d'Amazon. Les ventes en ligne ont également explosé. Pour la seule année 2019, l'entreprise Statista indique que le total des ventes au détail en ligne aux États-Unis s'élevait à 343,15 milliards de dollars et qu'il devrait atteindre près de 476,5 milliards de dollars d'ici 2024. Tandis qu'on observe une hausse des ventes en ligne et des attentes accrues des clients en matière de rapidité des expéditions, les viviers de main-d'œuvre diminuent. Et jusqu'à l'enracinement de la pandémie de COVID-19 à la mi-mars 2020, le faible taux de chômage à l'échelle nationale rendait difficile le recrutement des techniciens d'entrepôt. Même si le nombre d'employés disponibles est temporairement plus élevé, les effectifs d'entrepôt seront à nouveau insuffisants après la pandémie. Tous ces facteurs incitent les entreprises à adopter des processus de logistique et de gestion des entrepôts plus rapides et plus efficaces.

 

Un système WMS performant permet de rationaliser tous les aspects de la gestion des entrepôts, des processus de réception, de mise en stock, de préparation, de conditionnement et d'expédition au suivi des stocks et au réapprovisionnement. Il organise également toutes ces activités via une interface unique. Les systèmes de gestion des entrepôts s'intègrent aussi à d'autres outils, notamment à des outils essentiels comme le scannage de codes à barres et l'étiquetage RFID, des dispositifs technologiques portables plus avancés de robotique et de réalité augmentée (RA), et d'autres solutions stratégiques, telles que les systèmes de gestion du transport (TMS), les systèmes ERP et les logiciels logistiques.  

 

 

Les cinq avantages d'un système de gestion des entrepôts

Un puissant système de gestion des entrepôts digital est essentiel à toute entreprise disposant de stocks en réserve, car il permet de réaliser des économies tout en améliorant l' efficacité dans de nombreux domaines. Voici les cinq principaux avantages offerts par un tel système :  

  1. Amélioration de l'efficacité opérationnelle : les systèmes WMS automatisent et rationalisent les processus d'entrepôt, de la réception de marchandises entrantes aux livraisons sortantes, pour accroître l'efficacité, faciliter les opérations et permettre de traiter des volumes plus importants. Ils réduisent les erreurs lors de la préparation et de l'expédition des marchandises et suppriment les doublons et les tâches superflues. Ces systèmes partagent également des données avec les systèmes ERP et de gestion du transport pour vous offrir une vision globale s'étendant au-delà de votre entrepôt et accélérant les mouvements de marchandises.
  2. Réduction des déchets et des coûts : si vous avez des stocks avec une date limite de consommation ou périssables, le logiciel WMS peut identifier les articles à prélever en priorité ou nécessitant une incitation commerciale pour réduire le gaspillage. Il peut également vous aider à déterminer l'utilisation la plus efficace de la surface de votre entrepôt avec des recommandations portant sur les emplacements des stocks ou les parcours de manutention optimaux. Certains systèmes proposent des simulations avancées permettant de créer des plans des étages et de placer les palettes, les rayons et les équipements aux meilleurs endroits pour une exécution optimale et des économies de temps et d'argent.
  3. Visibilité des stocks en temps réel : grâce aux codes à barres, aux balises RFID, aux capteurs ou à d'autres méthodes de suivi de localisation des marchandises, un système WMS vous offre des insights en temps réel sur vos stocks et leurs mouvements dans votre entrepôt ou en dehors jusqu'à leur livraison. Cette visibilité vous permet de créer des prévisions de la demande plus précises, de mener une stratégie de gestion des stocks juste-à-temps et d'améliorer la traçabilité, ce qui est particulièrement important en cas de rappel.
  4. Amélioration de la gestion de la main-d'œuvre : un système WMS peut vous aider à prévoir les besoins en main-d'œuvre, à créer des emplois du temps, à optimiser les temps de déplacement dans un entrepôt et à affecter la tâche adéquate à chaque employé en fonction de son niveau de compétences, de sa proximité et d'autres facteurs. Un système WMS performant peut aussi favoriser une plus grande motivation du personnel en créant un environnement de travail plus détendu, organisé et sécurisé dans lequel les collaborateurs sentent que leur temps de travail est valorisé et utilisé à bon escient. 
  5. Amélioration des relations avec les clients et les fournisseurs : grâce à un système WMS, les clients bénéficient d'un meilleur traitement des commandes et de livraisons plus rapides soumises à moins d'inexactitudes, ce qui améliore leur satisfaction, leur fidélité et votre image de marque. Les relations avec les fournisseurs sont également améliorées, car ces derniers profitent d'une réduction des délais d'attente au niveau des zones et quais de chargement.

 

 

À quoi sert un système WMS ?

Un système WMS performant permet d'améliorer toutes les activités entrantes et sortantes de l'entrepôt, et celles qui se répercutent sur la supply chain étendue, de la réception et du stockage de marchandises aux processus de préparation, de conditionnement et d'expédition. Les fonctionnalités principales d'un système de gestion des entrepôts prennent en charge ces activités comme suit :   

 

Processus de réception et de mise en stock

 

Un système WMS peut aider les entreprises à recevoir, traiter et mettre en stock des articles de manière optimale en fonction de règles de gestion et du flux d'entrepôt. Avant l'émergence des systèmes de gestion d'entrepôts, les processus de réception et de rapprochement des articles avec les commandes d'achat et les reçus physiques étaient consignés au stylo sur du papier. Certains entrepôts plus petits utilisent encore cette approche à l'heure actuelle. En réalité, d'après une enquête menée par Peerless Research en 2018, 87 % des personnes interrogées ont déclaré traiter les fournitures manuellement lors du processus de réception. 

  

Un système WMS exploite la technologie RFID et l'intégration à la facturation et à d'autres logiciels pour automatiser la réception, la validation et le rapprochement des articles avec les commandes d'achat digitales via la lecture d'un code à barres et des étiquettes imprimées permettant de faciliter le stockage et la récupération des marchandises.  

 

Gestion des stocks

 

Un logiciel de gestion des entrepôts offre une visibilité en temps réel sur les stocks d'une entreprise pour n'importe quel site, y compris sur les articles en transit et en magasin. Il fournit des informations de suivi grâce à la technologie d'identification automatique et de capture de données (AIDC) avec les codes à barres ou la radio-identification (RFID). Et de nombreux systèmes prennent en charge l'inventaire périodique et les prévisions de la demande à l'aide de l'analytique avancée et d'insights sur les performances des produits et des fournisseurs. Ces insights permettent aux entreprises d'ajuster leurs niveaux de stocks au fut à mesure pour maintenir des stocks suffisants permettant de satisfaire la demande des clients, en magasin ou en ligne.  

 

Un suivi précis des stocks et d'autres pratiques sont essentiels pour améliorer les taux de commandes, ce qui implique que ces commandes arrivent complètes, dans les délais, intactes et avec une facture correcte. Cela permet également d' affecter les stocks en fonction de workflows et d'une logique de préparation personnalisés pour accélérer les mouvements entrants et sortants des stocks.     

 

Préparation, conditionnement et traitement des commandes

 

D'après une étude du magazine Logistics, l'entrepôt est l'endroit le plus fréquemment cité pour les opérations de conditionnement et de traitement des commandes. Par ailleurs, ResearchGate estime que les coûts liés à la préparation des commandes représentent jusqu'à 55 % du coût total de stockage.  

 

Les systèmes WMS peuvent faciliter la réduction de ces coûts en proposant des processus de stockage, de récupération et de conditionnement des produits optimaux. Ils prennent aussi en charge des technologies de préparation qui rationalisent les processus, comme la radiofréquence (RF) avec ou sans contrôle par scannage, les technologies de préparation « pick-to-light » et « pick-to-voice », la robotique et les algorithmes permettant d'optimiser les parcours de préparation.  

 

Certaines solutions de gestion des entrepôts facilitent le traitement des commandes en le rationalisant via différentes techniques telles que la préparation de commandes distinctes, la préparation par lot, la préparation par zone, le transbordement, la préparation par vague, le système d'exécution des commandes, les systèmes de murs de préparation, etc.  

 

Expédition

 

De nombreux systèmes d'entrepôt s'intègrent au logiciel de logistique et de gestion du transport offrant une multitude de moyens qui facilitent le processus de traitement des commandes en générant automatiquement des lettres de transport, des bordereaux d'expédition et des factures pour les expéditions, par exemple, et en transmettant des avis d'expédition automatiques.  

 

Grâce aux fonctionnalités de suivi en temps réel, les entreprises peuvent contrôler si les colis arrivent dans les délais et à la bonne destination.  

 

Faire les bons choix s'avère toujours payant. Les opérations d'entrepôt les plus performantes assurent une expédition dans les temps de la grande majorité des livraisons pour garantir leur acheminement vers la destination appropriée.  

 

Gestion de la main-d'œuvre

 

Des insights sur les coûts et la productivité de la main-d'œuvre peuvent faciliter la rationalisation et l'amélioration de l'efficacité des opérations des entrepôts. Un système WMS peut offrir une visibilité en temps réel sur les employés travaillant dans les entrepôts, les coûts de travail, les délais de réponse, les écarts de productivité, les tendances à prévoir, et d'autres indicateurs pour que les entreprises puissent réagir en conséquence.

 

En plus de fournir des insights essentiels, de nombreux systèmes prennent également en charge l'optimisation des tâches en se basant sur des facteurs comme la priorité ou la proximité afin de réduire les déplacements globaux des employés, les « trajets à vide » ou le temps perdu. Ils facilitent aussi la planification, directement ou via une intégration à d'autres systèmes.

 

Gestion des dépôts et des quais

 

Les fonctionnalités de gestion des dépôts et des quais peuvent aider les chauffeurs de camions à trouver les bons quais de chargement rapidement. La prise en charge du transbordement permettant de transférer immédiatement les marchandises arrivant dans l'entrepôt dans les expéditions sortantes sans stockage intermédiaire, est idéale pour les produits d'épicerie frais. Le logiciel facilite ce processus en vérifiant les lectures optiques des marchandises reçues par rapport aux commandes d'achat en cours, puis en informant le réceptionnaire du transfert éventuel de ces marchandises vers un emplacement de transbordement.  

 

Indicateurs d'entrepôt et analytique 

 

Les données en temps réel peuvent être automatiquement collectées via un système WMS qui vient remplacer les méthodes de collecte de données manuelles afin de supprimer les erreurs de saisie et d'accélérer considérablement le processus. Ces données peuvent aussi être intégrées à l'analytique pour suivre des indicateurs importants, comme la ponctualité des livraisons, la précision des stocks, les coûts de distribution, le taux d'exécution des commandes ou des lignes de commandes, les délais du cycle des commandes, etc. Le système crée ensuite des rapports visuels qui peuvent être facilement partagés avec les parties prenantes et utilisés pour réaliser des ajustements.  

Systèmes de gestion des entrepôts en action

Les systèmes et outils de gestion des entrepôts sont utilisés dans presque tous les secteurs, bien qu'ils soient le plus souvent exploités par les grands distributeurs, centres de traitement des commandes de e-commerce et prestataires logistiques tiers (3PL) possédant souvent plusieurs entrepôts. Les entreprises pharmaceutiques, de santé et d'entreposage frigorifique les utilisent fréquemment. Les solutions WMS sont souvent intégrées aux systèmes de transport et de logistique pour améliorer la transparence et l'efficacité tout en réalisant davantage d'économies.

 

Découvrez comment ces entreprises ont utilisé un système de gestion des entrepôts et des technologies modernes pour optimiser leur efficacité : 

  • Freudenberg a unifié les opérations impliquant de gros volumes tout en affinant la précision de ses stocks. 
  • Le producteur de pommes de terre Aviko a migré trois entrepôts vers de nouvelles technologies afin de soutenir sa croissance future. 
  • Bridgestone (voir la vidéo ci-dessous) dispose d'une visibilité accrue sur ses opérations commerciales grâce à une gestion des entrepôts digitale de bout en bout.

Découvrez comment Bridgestone maîtrise le fonctionnement de son entrepôt et peut rapidement apporter les améliorations nécessaires le cas échéant.

Types de systèmes de gestion des entrepôts

Il existe trois principaux types de logiciels WMS : les logiciels autonomes (sur site, souvent des systèmes hérités développés en interne), les logiciels cloud et les applications intégrées aux plateformes ERP ou de gestion de la supply chain (sur site ou hébergées sur le cloud). Chaque type de logiciel WMS possède ses avantages et inconvénients, la meilleure configuration variant d'une entreprise à l'autre : 

  • Logiciels WMS autonomes : ces systèmes sont habituellement déployés sur le site de l'entreprise via son propre matériel. Ils peuvent généralement prendre en charge une personnalisation accrue (bien que ce choix reste onéreux) et l'entreprise peut assurer une maîtrise rigoureuse de ses données et logiciels. Même si le coût initial du système est nettement supérieur à d'autres options, une fois que l'entreprise a réalisé l'investissement, le système lui appartient pour de bon. Parallèlement, les mises à jour, la maintenance et les coûts correspondants sont à la charge de l'entreprise. Plus le système WMS vieillit, plus il est difficile de l'intégrer à d'autres plateformes et de mettre en œuvre de nouvelles technologies. 
  • Logiciels WMS cloud : les systèmes WMS cloud peuvent être rapidement déployés avec un investissement initial moindre. Ces logiciels en tant que service (SaaS) offrent davantage de flexibilité pour permettre aux entreprises de s'adapter aux facteurs saisonniers et à l'évolution des conditions du marché, et d'évolutivité pour accompagner leur croissance. Grâce aux mises à jour régulières, la gestion des entrepôts dans le cloud ouvre rapidement la voie à l'innovation. Par ailleurs, les tâches de maintenance et de mise à jour du système incombent à un autre prestataire. Les fournisseurs SaaS mobilisent toute leur expertise et investissent également beaucoup d'argent dans des mesures de sécurité et offrent des fonctionnalités de restauration après sinistre. Les systèmes de gestion des entrepôts cloud peuvent également être plus facilement intégrés à d'autres solutions.
  • Logiciels WMS intégrés à l' ERP et basés sur SCM  : certains systèmes de gestion des entrepôts sont conçus comme des modules ou des applications qui s'intègrent à des plateformes ERP et de supply chain. Leur principal avantage est qu'ils interagissent mieux avec d'autres solutions dans des domaines qui se recoupent, comme la comptabilité et l'aide à la décision. Ils offrent une vue globale à tous les niveaux de l'entreprise et de la supply chain pour permettre une transparence totale, ainsi qu'une organisation et une exécution conjointes des processus d'entreposage et de logistique. Enfin, ces fonctionnalités peuvent être utilisées pour optimiser les opérations et offrir des expériences de traitement rapides et agiles. 

Technologies d'entreposage intelligentes

Pour suivre l'évolution des modèles d'achat, des canaux et des attentes des clients, ainsi que des marchés en mutation et des nouvelles disruptions, les entreprises ont besoin de technologies d'entreposage intelligentes, de l'IA et du Machine Learning aux robots autonomes.  

 

Automatisation des entrepôts

 

Les technologies d'automatisation ont une incidence importante sur les entrepôts et les centres de distribution. Les workflows et processus d'entreposage pouvant être rationalisés via l'automatisation incluent la collecte de données, l'identification par code à barres, le scannage, la préparation et le conditionnement, l'expédition et le suivi des stocks. Cette automatisation permet un fonctionnement bien plus efficace et une adaptation à l'évolution de la demande. Elle réduit également les erreurs humaines, comme la saisie d'une adresse de livraison ou d'une référence erronée, par exemple.

 

Technologie de préparation des commandes guidée par reconnaissance vocale

 

Le « voice picking », c'est-à-dire la préparation de commandes guidée par reconnaissance vocale, permet aux opérateurs d'exécuter des tâches et de confirmer leur exécution au système via un micro pour travailler en mains libres et éviter d'utiliser du papier. Les opérateurs sont munis d'un appareil de guidage vocal, généralement un casque ou un terminal à commande vocale, leur permettant de recevoir des instructions vocales transmises par le système WMS concernant la zone et l'heure de prélèvement des commandes entrantes. Ces employés peuvent utiliser des termes courants pour transmettre des mises à jour en temps réel au système d'entreposage, notamment lorsque les lots sont complétés.  

 

Appareils mobiles 

 

Les employés d'entrepôt de première ligne dépendent d'appareils mobiles pour exécuter leurs tâches plus efficacement. Dans une étude sur les équipements des centres de distribution et des entrepôts menée en 2020, 73 % des participants déclaraient utiliser des smartphones et des tablettes, 55 % des scanners de codes à barres, et 18 % la technologie GPS (28 % prévoyant de déployer cette technologie dans les 12 prochains mois). Un système WMS capable de prendre en charge l'intégration à ces technologies joue un rôle capital.  

 

IA et Internet des Objets (IoT) dans la gestion des entrepôts

 

L'intelligence artificielle et l'IoT sont de plus en plus intégrés dans les opérations d'entrepôt. Ces technologies permettent aux entreprises de s'adapter de manière dynamique à l'évolution rapide des conditions d'entreposage au lieu de suivre des règles prédéfinies. Les capteurs IoT fournissent les données et l'IA peut les analyser et réaliser des prévisions avancées inédites. Utilisées conjointement, ces deux technologies permettent aux entreprises d'adopter un modèle d'entreposage piloté par la demande.

 

Les données IoT sont transmises au système WMS à partir d'une multitude d'emplacements, notamment depuis des équipements de manutention comme les tapis roulants, des smartphones et des terminaux mobiles, des balises radio passives, des appareils RFID, etc. Les systèmes d'IA traitent ces données et les transforment en insights utilisables par les entreprises, comme des tendances, des modèles prédictifs et d'autres algorithmes facilitant la prise de décisions importantes dépendant de ces informations. Ces technologies peuvent être exploitées pour gérer de manière dynamique le routage et les déplacements des employés, les commandes par lot, les emplacements et bien d'autres éléments.  

 

Robots d'entrepôt

 

Les robots utilisés dans les entrepôts s'appuient sur l'IA et le Machine Learning pour prendre des décisions en fonction des données de leur environnement. En utilisant une combinaison de capteurs vidéo, audio, thermiques et tactiles, les robots peuvent mesurer la température ambiante et même percevoir les contacts. Si leur intégration est prise en charge, le logiciel WMS peut diriger leurs activités. 

 

Différents robots sont actuellement utilisés dans les centres de distribution et les entrepôts. Ils peuvent optimiser certaines tâches exécutées par le personnel et en automatiser d'autres.   

 

Par exemple, les véhicules à guidage automatique utilisent une piste ou une bande magnétique pour transporter des marchandises dans l'entrepôt, tandis que les robots mobiles autonomes s'appuient sur des capteurs embarqués, des ordinateurs et des cartes pour se repérer dans l'entrepôt et changer d'itinéraire, si besoin. Les robots mobiles autonomes peuvent identifier des informations sur des colis pour faciliter le triage et les contrôles des stocks. Les drones aériens sont équipés de capteurs optiques et utilisent des technologies d'apprentissage profond (Deep Learning) pour scanner rapidement des articles stockés en hauteur ou dans des emplacements dangereux et télécharger des décomptes actualisés dans le système WMS, à condition que ce dernier prenne en charge leur intégration. Les systèmes de stockage automatique peuvent stocker et récupérer des marchandises avec l'aide du logiciel qui dirige leurs opérations. Ces systèmes peuvent équiper des navettes, des grues ou même des robots grimpeurs.

 

L'utilisation de robots dans un entrepôt présente de très nombreux avantages, le plus évident étant l'accélération des opérations. Cependant, ils peuvent également améliorer la sécurité et la motivation des employés en exécutant à leur place des tâches dangereuses ou monotones, ces derniers pouvant se concentrer alors sur des tâches plus stratégiques.   

 

Applications de réalité virtuelle et augmentée

 

La technologie de réalité augmentée (RA) consiste à utiliser une caméra pour capturer un environnement réel, comme par exemple une allée d'un entrepôt, afin d'y superposer ensuite des instructions ou des informations, le tout sur un appareil mobile. Par exemple, les lunettes intelligentes de RA permettent aux opérateurs d'exécuter des tâches en mains libres. Ces applications peuvent tracer des itinéraires, indiquer à l'opérateur la localisation des conteneurs recherchés, etc. Les technologies de réalité virtuelle (RV) sont également utilisées pour d'innombrables tâches, de la formation des opérateurs de chariots élévateurs à la sécurisation des itinéraires de livraison. 

Découvrez un système WMS moderne

Suivez l'évolution de la demande tout en réduisant vos coûts grâce à SAP Extended Warehouse Management.

FAQ sur la gestion des entrepôts

Un système de gestion des entrepôts (WMS) est un logiciel qui rationalise tous les aspects de la gestion des entrepôts, des processus de réception et de stockage à la préparation, au conditionnement, à l'expédition et au suivi des stocks, sans oublier toutes les étapes intermédiaires. Un système WMS permet aux entreprises d'améliorer leur efficacité opérationnelle et de réduire les déchets ainsi que les coûts, tout en améliorant la gestion de la main-d'œuvre et les relations avec les clients et les fournisseurs. Les systèmes de gestion des entrepôts s'intègrent à différents outils et solutions : scannage de codes à barres, réalité augmentée (RA), systèmes de gestion du transport (TMS) et systèmes de planification des ressources d'entreprise (ERP).

Il existe trois principaux types de systèmes de gestion des entrepôts (WMS) : les systèmes autonomes, cloud et intégrés. Les systèmes WMS autonomes sont déployés sur le site de l'entreprise via son propre matériel. Les systèmes WMS cloud sont proposés en tant qu'offres SaaS évolutives sur un cloud public ou privé. Et les systèmes WMS intégrés sont fournis dans le cadre d'une solution élargie de planification des ressources d'entreprise (ERP) ou de gestion de la supply chain (SCM).

Lettre d'information SAP Insights

S'abonner

Obtenez des insights clés en vous abonnant à notre lettre d'information.

Autres ressources

Haut de page