Accès rapide au contenu
bouteilles

Qu'est-ce que la gestion du cycle de vie des produits (PLM) ?

La gestion du cycle de vie des produits (PLM) est le processus qui consiste à gérer le cycle de vie d'un produit, de la création aux étapes de vente, de service et de retrait, en passant par la conception et la production.

 

Les logiciels PLM aident les entreprises à développer de nouveaux produits et à les commercialiser. Ils facilitent le suivi et le partage des données tout au long de la chaîne de valeur des produits : conception initiale, gestion de la Supply Chain, opérations et maintenance des immobilisations, et production.

Les fondamentaux du PLM

Alors que les entreprises ont impérativement besoin d'innover pour réussir, voire pour survivre, le PLM est essentiel pour aider les industriels à développer la prochaine génération de produits, à moindre coût et avec un délai de mise sur le marché plus rapide. Le PLM peut aussi être considéré comme une stratégie d'entreprise, mais il y a surtout trois aspects clés qui influencent la façon de travailler des équipes et la capacité des entreprises à se développer et à prospérer :

 

  • Accès et utilisation universels, sécurisés et gérés des informations relatives à la définition des produits.
  • Maintien de l'intégrité de cette définition de produit et des informations associées tout au long de la vie du produit.
  • Gestion et maintenance des processus métier utilisés pour créer, gérer, diffuser, partager et utiliser les informations.

Les cinq phases de développement d'un produit

Les phases de développement d'un produit peuvent être décrites de nombreuses manières et il n'existe pas de norme sectorielle. Voici toutefois un cycle de développement classique.

Graphic describing the five phases of product development
 
  1. Idée et conception : la phase d'idéation décrit les besoins d'un produit en fonction de facteurs tels que l'analyse de la concurrence, les lacunes du marché ou les besoins des clients.
  2. Développement : cette phase décrit la conception détaillée du produit, ainsi que celle des outils éventuellement nécessaires. Elle comprend la validation et l'analyse du produit planifié, ainsi que le développement d'un prototype et son pilotage sur le terrain. Sont ainsi générés des avis essentiels sur l'utilisation du produit et sur les ajustements restant à apporter.
  3. Production et lancement : les retours d'expérience sur le pilote sont utilisés pour ajuster la conception et d'autres composants afin de produire une version prête à être commercialisée. La fabrication du nouveau produit est échelonnée, puis le produit est lancé et distribué sur le marché.
  4. Service et support : il s'agit de la période pendant laquelle, à la suite du lancement, un service de support est offert.
  5. Retrait : à la fin du cycle de vie du produit, il faut gérer son retrait du marché, ainsi qu'intégrer toutes les révisions aux nouveaux concepts.

 

Comment fonctionne un système PLM ?

Un système PLM permet aux concepteurs et aux ingénieurs d'accéder en temps réel aux données critiques dont ils ont besoin. Il rationalise la gestion de projet en reliant les données de CAO (conception assistée par ordinateur) à une nomenclature et à d'autres sources de données d'entreprise, telles que l'intégration à un système ERP, et gère ces données produit à toutes les étapes du cycle de vie du développement produit.

 

De plus, grâce au PLM, les concepteurs et les ingénieurs ne travaillent pas dans un espace vide et déconnecté. Le système PLM leur apporte des insights sur les sources d'informations externes telles que les avis des clients et des analystes sur les produits actuels, des données sur la performance des produits sur le terrain et une visibilité sur les limites des processus en aval tels que la production.

 

Un système PLM est également intéressant pour les équipes autres que celles de la conception et de l'ingénierie. Il fournit une « version unique de la réalité » aux parties prenantes et/ou aux fournisseurs pour faciliter le partage des avis dès le début du processus de développement produit.

Évolution de la gestion du cycle de vie d'un produit

Dans les années 80, American Motors Corporation (AMC) était un petit acteur de l'industrie automobile. Sans les gros budgets des plus grandes sociétés du marché, l'entreprise avait du mal à faire face à la concurrence. L'équipe de direction d'AMC a eu l'idée de suivre les produits depuis leur création jusqu'à leur fin de vie afin d'améliorer ses processus et sa compétitivité ; ce fut la première expérience de gestion du cycle de vie des produits.

 

Les données recueillies ont été utilisées pour améliorer la prise de décision, de l'idéation jusqu'à l'achat en passant par le processus de production. AMC a accru sa part de marché, puis l'entreprise a été rachetée par Chrysler, devenant ainsi au milieu des années 90 le fabricant qui propose les prix les plus bas du secteur automobile.

 

Aujourd'hui, le PLM a été adopté dans l'ensemble de la production pour favoriser la collaboration, stimuler l'innovation et accroître la croissance à travers la conception, la demande client et la personnalisation des produits.

 

En outre, alors que la transformation digitale est de mise et les changements, très rapides, Forbes prévoit qu'en raison de la COVID-19, la production réalisera l'équivalent de cinq ans d'innovation au cours des 18 prochains mois. Le rôle du PLM est essentiel pour aider les entreprises à accélérer la mise sur le marché de leurs produits.

70

%

des clients attendent des produits plus personnalisés qu'il y a trois ans
– Oxford Economics

68

%

des clients attendent la même qualité de produits et de service qu'il y a trois ans, mais plus vite
– Oxford Economics

Cinq avantages de la gestion du cycle de vie des produits

D'après une étude menée auprès de plus de 200 ingénieurs et professionnels de la R&D, Industry Week a identifié les principales raisons pour lesquelles les entreprises ont choisi d'investir dans le PLM.

  1. Efficacité accrue du développement et de l'ingénierie : les résultats de l'enquête d'Industry Week ont révélé que ce qui freine le plus l'équipe d'ingénierie, ce sont les silos. Le PLM permet un flux bidirectionnel des données en temps réel, ce qui renforce le partage des connaissances et la collaboration.
  2. Élimination des erreurs lors du processus de validation technique : il est beaucoup plus simple – et moins cher – de résoudre les problèmes des produits identifiés en amont. Le PLM permet de réduire les coûts et, avantage en matière d'environnement, de réduire les déchets de production.
  3. Mise sur le marché plus rapide : en offrant une version unique de la réalité avec des informations à jour à chaque phase du cycle de vie du produit, le PLM donne aux chefs de projet les moyens de contrôler les chevauchements et d'accélérer la mise sur le marché des produits.
  4. Livraison des projets plus efficace : une solution PLM digitale pour l'ensemble de l'entreprise prend en charge la gestion avancée des workflows. Dans ce cas d'utilisation, le PLM permet à une équipe de calculer précisément les coûts des produits et de gérer plus efficacement le transfert vers la production de nouvelles conceptions.
  5. Conceptions de meilleure qualité : le PLM offre aux concepteurs et ingénieurs un niveau d'insights plus approfondi sur les besoins des produits. Grâce à l'intégration de données provenant de différentes sources internes et externes, un système PLM avec Machine Learning intégré peut transformer les données sur la performance et les commentaires des clients en suggestions de nouvelles fonctionnalités.

Exemples de gestion du cycle de vie des produits

Les systèmes PLM sont largement utilisés dans la production. Les principaux secteurs sont l'aéronautique, l'automobile et la défense. Ces trois entreprises font un usage innovant du PLM :

 

  • Humboldt Wedag, leader du secteur du ciment, a conçu une solution PLM réactive et pérenne pour aider ses équipes à collaborer sur les processus de conception en plusieurs langues et sur trois continents.
  • Kaeser Kompressoren, premier fabricant et fournisseur de solutions à air comprimé, a rationalisé le processus de conception des nouveaux produits grâce à une solution centralisée qui prend en charge la collaboration et la productivité.
  • Sartorius, partenaire international de la recherche biopharmaceutique et de l'industrie des sciences de la vie, a optimisé le développement des produits grâce à une vue unique sur toutes les données produit, qui lui a permis d'améliorer la gestion de la qualité et l'efficacité.

Relever les défis du PLM

Aujourd'hui, moins de la moitié des dirigeant dans le secteur de la R&D déclarent avoir une visibilité sur tout le processus de la conception à la livraison. Cela montre que, pour de nombreuses entreprises, le PLM n'a pas encore atteint son objectif d'offrir une source unique de la réalité sur les produits.

 

En outre, l'adoption croissante des pratiques de l' Industrie 4.0 dans le secteur de la production a entraîné une augmentation exponentielle des données produits et clients disponibles, offrant ainsi une meilleure visibilité tout au long du cycle de vie des produits. Le partage des données entre les entités PLM rationalise la gestion du cycle de vie des produits, mais uniquement si ces données sont correctement capturées, analysées et diffusées de manière sécurisée ; on comprend donc l'importance d'intégrer l'IA, le Machine Learning et le chiffrement des données.

 

Enfin, de nombreux partisans du PLM ont du mal à voir la pertinence du logiciel au-delà de l'ingénierie. Dans tous les cas évoqués ci-dessus, investir dans une solution qui s'intègre aux systèmes d'entreprise existants – et qui offre une intelligence artificielle intégrée – augmentera l'utilisation et la valeur pour l'ensemble de l'entreprise.

Tester la solution

Comment les dirigeants R&D font face à la concurrence dans une économie intelligente et connectée.

L'avenir du PLM et de la technologie

La nécessité de dépasser ses concurrents, d'attirer les meilleurs talents et de fabriquer des produits de la plus haute qualité possible au moyen de pratiques durables ne vont faire qu'augmenter au fil du temps. Le PLM peut aider à répondre à ces besoins grâce à des cycles de conception et d'ingénierie de produits plus courts et plus respectueux, mais à condition que les entreprises investissent dans la technologie requise.

  • Avec l'Internet des Objets (IoT), les objets sont de plus en plus connectés ; les concepteurs et ingénieurs gagnent énormément en visibilité sur les produits sur le terrain et ont la capacité de mettre à jour des produits qui sont déjà entre les mains des consommateurs. Comme le souligne McKinsey, cela permet aux industriels de continuer à créer de la valeur client tout au long du cycle de vie du produit.
  • La question de la durabilité devenant de plus en plus importante, les entreprises vont chercher à moderniser leurs processus de développement de produits grâce à une conception, une production et une logistique vertes des produits, afin d'obtenir une Supply Chain entièrement durable
  • Comme pour d'autres types de logiciels d'entreprise, les systèmes PLM sont de plus en plus proposés dans le cloud comme logiciels en tant que service (SaaS). Le PLM va ainsi devenir plus accessible aux petites entreprises et continuera à stimuler la collaboration dont les équipes de développement produit efficaces ont besoin face à des effectifs de plus en plus dispersés
  • Les jumeaux numériques sont des modèles virtuels d'un produit ; ils sont connectés à leur jumeau physique via l'IoT et sont gérés au sein des systèmes PLM. Le concept est encore nouveau, mais les jumeaux numériques devraient permettre aux industriels de réaliser d'importantes économies dans les années à venir. Selon IDC, « d'ici 2023, 65 % des industriels du monde entier auront économisé 10 % sur leurs dépenses opérationnelles grâce à des jumeaux numériques pilotés par l'IoT et le Machine Learning ».

Produits personnalisés à grande échelle

Découvrir les solutions PLM pour prendre en charge la conception et le développement des produits.

FAQ sur le PLM

Le cycle de vie d'un produit est l'ensemble des étapes d'un produit, du concept initial au retrait. Ces étapes sont l'idéation, la conception, le prototypage, la production, le service et la gestion de la fin de vie. 

Un système logiciel PLM est utilisé dans la production pour gérer un produit et les données associées à toutes les étapes de son cycle de vie. Même s'il est essentiellement utilisé par les équipes de conception et d'ingénierie qui travaillent avec des données de CAO, un système PLM fournit à toutes les parties prenantes une visibilité sur le processus de conception de produit.

Le PDM se contente de capturer et de gérer des informations sur les produits tout au long de leur développement et de leur durée de vie utile, tandis que le PLM peut gérer tous les aspects du produit tout au long de son cycle de vie.

Un logiciel de développement de produit est une solution qui aide à développer de nouveaux produits. Il comprend des fonctionnalités comme les feuilles de route des produits, l'analyse des données, un outil de communication, l'affectation des tâches et le suivi des bugs.

Lettre d'information SAP Insights

S'abonner

Obtenez des insights clés en vous abonnant à notre lettre d'information.

Passez à l'étape suivante

Automatisez vos processus de workflow avec SAP Workflow Management.

Autres ressources

Haut de page