Accès rapide au contenu
Femme utilisant son téléphone portable, avec un paysage de ville illuminée en arrière-plan

Qu'est-ce que l'ERP ?

ERP est l'acronyme de « Enterprise Resource Planning » (progiciel de gestion intégré), mais qu'est-ce que cela signifie ? Pour répondre à cette question, pensez à tous les processus clés nécessaires pour gérer une entreprise : finance, RH, production, Supply Chain, services, achats, etc. L'ERP de base permet la gestion efficace de tous ces processus dans le cadre d'un système intégré. On parle souvent du système d'enregistrement de l'entreprise.


Pourtant, les systèmes ERP d'aujourd'hui sont tout sauf basiques et ressemblent peu aux ERP que l'on a connus il y a plusieurs décennies. Ils sont désormais fournis via le cloud et utilisent les technologies les plus récentes, telles que l'Intelligence Artificielle (IA) et le Machine Learning, pour fournir une automatisation intelligente, une efficacité accrue et des insights instantanés à l'échelle de l'entreprise. Un logiciel ERP moderne connecte également les opérations internes aux partenaires et réseaux du monde entier, offrant ainsi aux entreprises la collaboration, l'agilité et la rapidité dont elles ont besoin pour être compétitives aujourd'hui.

Définition de l'ERP

L'ERP est un système logiciel qui vous aide à gérer l'ensemble de vos activités, notamment les processus liés à la finance, aux RH, à la production, à la Supply Chain, aux services, aux achats et autres.

Pourquoi l'ERP est-il important ?

Parfois décrit comme « le système nerveux central d'une entreprise », un système ERP fournit l'automatisation, l'intégration et l'intelligence essentielles à l'exécution efficace de toutes les opérations de gestion quotidiennes. La plupart ou la totalité des données d'une entreprise doivent résider dans le système ERP pour fournir une version unique de la réalité à l'échelle de l'entreprise.

 

La finance a besoin d'un ERP pour rapidement clôturer les comptes. Les ventes ont besoin d'un système ERP pour gérer toutes les commandes client. La logistique s'appuie sur un logiciel ERP fiable pour fournir les produits et services adéquats aux clients dans les délais impartis. La comptabilité fournisseurs a besoin d'un système ERP pour payer les fournisseurs correctement et dans les délais. La direction a besoin d'une visibilité instantanée sur les performances de l'entreprise pour prendre des décisions en temps opportun. Et enfin, les banques et les actionnaires ont besoin d'enregistrements financiers précis, et comptent donc sur des données et des analyses fiables, que le système ERP est capable d'offrir.

 

L'importance des logiciels ERP pour les entreprises est illustrée par leur taux d'adoption croissant. Selon G2, « le marché mondial des logiciels ERP devrait atteindre 78,4 milliards de dollars d'ici 2026, pour atteindre un TCAC de 10,2 % entre 2019 et 2026 ».

Découvrez pourquoi un système ERP est si important.

Comment fonctionnent les systèmes ERP ?

Un système ERP, également appelé suite ERP, se compose de modules ou d'applications d'entreprise intégrés qui communiquent entre eux et partagent une même base de données.

 

Chaque module ERP est généralement axé sur un domaine d'activité particulier, mais tous utilisent les mêmes données pour répondre aux besoins de l'entreprise. La finance, la comptabilité, les RH, les ventes, les achats, la logistique et la Supply Chain sont fréquemment choisis comme points de départ. Les entreprises peuvent commencer avec le module de leur choix, puis ajouter des modules et évoluer selon leurs besoins.

 

Les systèmes ERP prennent également en charge les exigences sectorielles, soit dans le cadre des fonctionnalités centrales du système, soit via des extensions d'applications qui s'intègrent parfaitement à la suite.

 

Les logiciels ERP peuvent être achetés via un modèle basé sur abonnement cloud (logiciel en tant que service) ou bien via un modèle basé sur licence (sur site).

Modules ERP les plus répandus

Les systèmes ERP incluent divers modules. Chaque module prend en charge des processus métier spécifiques (tels que la finance, les achats ou la production) et fournit aux collaborateurs du service en question les transactions et insights dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches. Chaque module se connecte au système ERP, qui fournit une version unique de la réalité et des données précises et partagées entre les différents services.

Diagramme montrant les éléments d'un ERP

 

Les modules ERP les plus utilisés sont les suivants :

  1. Finance : le module finance et comptabilité constitue l'épine dorsale de la plupart des systèmes ERP. Outre la gestion du grand livre et l'automatisation des tâches financières clés, il facilite le suivi de la comptabilité fournisseurs et clients, la clôture des comptes, le reporting financier, le respect des normes de comptabilisation des produits, la réduction des risques financiers, et bien plus encore.
  2. Gestion des RH : la plupart des systèmes ERP incluent un module RH qui fournit des fonctionnalités clés telles que la gestion des temps et présences ou de la paie. Des extensions, ou même des suites entières de gestion du capital humain (HCM), peuvent se connecter à l'ERP et fournir des fonctionnalités RH plus robustes pour de multiples domaines, de l'analytique relative au personnel à la gestion de l'expérience collaborateur.
  3. Sourcing et achats : le module sourcing et achats aide les entreprises à s'approvisionner et à obtenir les matières et services nécessaires pour fabriquer leurs produits ou encore à obtenir les articles qu'elles souhaitent revendre. Le module centralise et automatise les achats, y compris les demandes de devis, la création de contrats et les approbations. Il peut réduire les risques d'achats insuffisants ou excessifs, améliorer les négociations avec les fournisseurs grâce à une analytique optimisée par l'IA et même se connecter en toute transparence aux réseaux d'acheteurs.
  4. Ventes : le module ventes permet le suivi des communications avec les prospects et les clients, et aide les commerciaux à utiliser des insights basés sur les données pour renforcer les ventes et cibler les prospects avec les promotions et ventes incitatives adéquates. Il inclut des fonctionnalités axées sur le processus de gestion des commandes (gestion des commandes mêmes, contrats, facturation, gestion des performances de vente, support de la force de vente et autre).
  5. Production : le module production est un composant clé du logiciel ERP pour la planification et l'exécution. Il aide les entreprises à simplifier les processus de production complexes et à s'assurer que la production reste en adéquation avec la demande. Ce module inclut généralement des fonctionnalités de planification déterministe des besoins (MRP), de planification et d'exécution de la production, de gestion de la qualité et autre.
  6. Logistique et gestion de la Supply Chain : autre composant clé des systèmes ERP, le module Supply Chain permet le suivi des mouvements de marchandises et approvisionnements sur l'ensemble de la Supply Chain d'une entreprise. Ce module fournit des outils pour la gestion en temps réel des stocks, des opérations d'entrepôt, des transports et de la logistique, et permet de renforcer la visibilité et la résilience en matière de Supply Chain.
  7. Services : dans un ERP, le module services aide les entreprises à fournir les services fiables et personnalisés que les clients attendent. Le module peut inclure des outils concernant les réparations en interne, les pièces de rechange, la gestion des services sur site et les flux de revenus basés sur les services. Il offre également une puissante analytique pour aider les représentants de services et techniciens à résoudre rapidement les problèmes des clients et à renforcer leur fidélité.
  8. R&D et ingénierie : les systèmes ERP riches en fonctionnalités comprennent un module R&D et ingénierie. Ce module offre des outils pour la conception et le développement de produits, la gestion du cycle de vie des produits (PLM), la conformité des produits et autre, pour permettre aux entreprises de créer de nouvelles innovations, rapidement et à moindre coût.
  9. Gestion des immobilisations d'entreprise (EAM) : des systèmes ERP robustes peuvent inclure un module EAM, qui permet aux entreprises aux immobilisations importantes de réduire les temps d'arrêt et de maintenir machines et équipements en état pour un fonctionnement optimal. Ce module inclut des fonctionnalités de maintenance prédictive, d'ordonnancement, d'exploitation et de planification des immobilisations, mais aussi de gestion de l'environnement, de l'hygiène et de la sécurité (EHS) et autre.

    Intégration ERP

    Les systèmes ERP d'aujourd'hui offrent une incroyable variété de fonctionnalités de gestion, mais ils doivent encore se connecter à d'autres applications et sources de données et se synchroniser avec elles (logiciels CRM et HCM, plateformes e-commerce, solutions sectorielles ou même ERP autres). Grâce à l'intégration ERP, les entreprises peuvent obtenir une vue unifiée des informations issues de différents systèmes, renforcer l'efficacité des processus de gestion, améliorer l'expérience client et faciliter la collaboration entre les équipes et les partenaires.

     

    Les systèmes ERP modernes sont ouverts et flexibles, et peuvent facilement offrir une intégration avec une vaste gamme de produits logiciels à l'aide de connecteurs ou d'adaptateurs personnalisés, tels que des interfaces de programmation d'applications (API). Parmi les autres méthodes d'intégration ERP, on peut citer l'ESB (bus de services d'entreprise) et l'iPaaS (plateforme d'intégration en tant que service). L'iPaaS, qui offre une approche basée sur le cloud, est une option très populaire chez les entreprises modernes. Les plateformes iPaaS peuvent rapidement synchroniser l'ERP sur site ou cloud avec les applications SaaS du même fournisseur ou de tiers. Elles nécessitent généralement peu ou pas de code, sont flexibles et relativement peu coûteuses, et permettent un grand nombre d'utilisations autres, telles que la génération automatique d'API, l'intégration de données de Machine Learning, l'intégration de réseau IoT (Internet des Objets), des contenus prédéfinis, etc.

    Les six principaux avantages d'un ERP

    Un bon système ERP offre de nombreux avantages différents. En voici les dix principaux :

    Diagramme des avantages de l'ERP
    1. Une productivité accrue : rationalisez et automatisez vos principaux processus métier, pour que chaque membre de votre entreprise puisse accomplir davantage avec moins de ressources.
    2. Des insights approfondis : éliminez les silos d'informations et bénéficiez d'une source unique de vérité pour répondre plus rapidement aux questions stratégiques.
    3. Un reporting plus rapide : accélérez le reporting financier et de gestion, et facilitez le partage des résultats. Utilisez ensuite ces insights pour améliorer les performances en temps réel.
    4. Un risque réduit : optimisez votre visibilité et votre contrôle sur les activités de votre entreprise et assurez leur conformité aux exigences réglementaires, tout en prévenant les risques.
    5. Une infrastructure informatique simplifiée : grâce à des applications ERP intégrées partageant la même base de données, simplifiez vos opérations informatiques et facilitez le travail de tous vos collaborateurs.
    6. Une agilité décuplée : en améliorant l'efficacité de vos processus et en assurant à vos collaborateurs un accès en temps réel à vos données, vous identifiez rapidement les nouvelles opportunités et réagissez tout de suite.

    Exemples d'ERP dans différents secteurs d'activité

    Les entreprises de tous les secteurs, de l'automobile au commerce de gros, ont besoin d'informations précises en temps réel et de processus de gestion efficaces pour rester compétitives et prospérer. Cependant, les différents secteurs d'activité s'appuient sur leurs logiciels ERP pour des raisons assez différentes. Voici quelques exemples :

    • Les entreprises du secteur de l'eau et de l'énergie doivent en permanence faire le point sur leurs immobilisations, non seulement pour répondre à la demande de services futurs, mais aussi pour remplacer les immobilisations vieillissantes. Sans ERP, l'effort de hiérarchisation de ces investissements majeurs serait difficile et propice aux erreurs. L'ERP aide également à résoudre un autre problème critique pour le secteur de l'eau et de l'énergie : les prévisions concernant les pièces de rechange. Le fait de ne pas disposer des pièces adéquates lors d'une panne peut créer un important problème en matière de service client. Par ailleurs, disposer de trop de pièces de rechange engendre des coûts excessifs et un risque d'obsolescence des stocks.
    • Pour les grossistes, les importateurs, les entreprises de livraison directe aux magasins et les prestataires de services logistiques, livrer dans les délais est essentiel. Toutes ces entreprises souhaitent réduire les coûts de distribution, augmenter la rotation des stocks et réduire les délais de gestion des commandes. Pour atteindre ces objectifs, elles ont besoin de l'intégration de fonctionnalités axées sur la gestion des stocks, des achats et de la logistique, ainsi que de processus automatisés et adaptés à leurs besoins.
    • Les fabricants, quelle que soit leur approche de production (discontinue, par lots ou continue), s'appuient tous sur des systèmes ERP et de gestion de la Supply Chain pour atteindre les objectifs de qualité produits, mais aussi pour gérer l'utilisation des immobilisations, contrôler les coûts d'heures supplémentaires, gérer les retours clients et bien plus encore. Les fabricants peuvent également contrôler les stocks de bout en bout en surveillant les mouvements de stocks, en identifiant les produits aux performances les plus élevées et les plus faibles, et en gérant les achats plus efficacement.
    • Les entreprises de services (notamment concernant la comptabilité, la fiscalité, l'ingénierie, l'informatique et le juridique) ont besoin d'une technologie ERP mobile, puissante et en temps réel, pour trouver le juste équilibre entre engagements de prestations de services et santé financière. La clé de la réussite des services professionnels réside notamment dans la capacité à respecter les délais tout en optimisant la rentabilité des projets, l'utilisation des ressources, la comptabilisation des produits, l'atteinte des objectifs de chiffre d'affaires récurrents et les opportunités de croissance.
    • La distribution de détail a subi une transformation considérable, avec la fusion du e-commerce avec d'autres canaux de vente et avec les opérations en magasins traditionnels. La capacité à fournir des options en libre-service pour l'identification, la configuration, l'achat et l'expédition de produits repose sur des données intégrées. Un ERP moderne permet également aux détaillants de réduire les abandons de panier, d'optimiser les conversions sur les sites Web et d'augmenter la valeur moyenne des commandes, tout comme la valeur du cycle de vie client.

    Types de déploiement ERP

    Les systèmes ERP modernes peuvent être déployés de plusieurs façons : dans un cloud public ou privé, sur site ou dans le cadre de divers scénarios hybrides combinant plusieurs environnements. Voici quelques-uns des principaux avantages de chaque approche pour vous aider à identifier l'option de déploiement ERP la plus adaptée à votre entreprise.

    Diagramme des options de déploiement ERP

     

    ERP Cloud

    Avec l'ERP Cloud, le logiciel est hébergé dans le cloud et fourni via Internet, en tant que service basé sur abonnement. Le fournisseur de logiciels s'occupe généralement de la maintenance régulière, des mises à jour et de la sécurité à votre place. Aujourd'hui, l'ERP Cloud constitue la méthode de déploiement la plus populaire, et ce pour de nombreuses raisons : coûts initiaux réduits, évolutivité et agilité accrues, intégration simplifiée et bien plus encore.

     

    ERP on-premise

    Il s'agit du modèle traditionnel de déploiement de logiciels et vous contrôlez absolument tout. Le logiciel ERP est généralement installé au sein de votre centre de données aux emplacements de votre choix. L'installation et la maintenance du matériel et des logiciels sont la responsabilité de votre personnel.

     

    De nombreuses entreprises modernisent et mettent à niveau leurs systèmes ERP sur site en optant pour des déploiements cloud. Cela nécessite une planification minutieuse de votre mise à niveau ERP, ainsi qu'une réflexion poussée concernant l'évaluation du logiciel ERP et les options de déploiement.

     

    ERP hybride

    Pour les entreprises qui souhaitent combiner les deux approches afin de répondre à leurs exigences de gestion, il existe un modèle d'ERP Cloud hybride. Dans ce cas, une partie de vos applications et données ERP se trouve dans le cloud et l'autre partie sur site. Ce modèle est parfois appelé ERP à deux niveaux.

    L'ERP pour la finance peut vous aider à gérer vos processus quotidiens de clôture comptable et financière en toute sécurité, quelle que soit votre approche de déploiement.

    Coût total de l'ERP

    Le coût de l'ERP dépend du fournisseur du logiciel, des modules sélectionnés et de la méthode de déploiement. D'une manière générale, l'ERP basé sur le cloud induit des coûts inférieurs à ceux de l'ERP sur site car il n'y a pas de matériel à acheter, ni de coûteux experts informatiques à embaucher. Le fournisseur gère la maintenance et facture au client un abonnement annuel ou mensuel, généralement basé sur le nombre d'utilisateurs.

     

    Pour le calcul du retour sur investissement et du coût total de possession liés à la mise en œuvre d'un nouvel ERP, les coûts initiaux et continus en matière de personnel sont tout aussi importants que les coûts associés à la sélection et au déploiement du logiciel. Avec les options cloud et hybrides, de nouveaux facteurs doivent être évalués. Par exemple, il est important de considérer les aspects liés à la maintenance logicielle, aux installations, à la capacité informatique, aux temps d'arrêt, aux reprises, à la sécurité et à la confidentialité, ou encore les coûts en personnel informatique. Comme indiqué précédemment, les options cloud réduisent considérablement les coûts d'investissement et d'exploitation, améliorant ainsi le retour sur investissement et le coût total de possession.

    Historique de l'ERP : l'évolution rapide de l'ERP

    Les applications de gestion informatisées sont nées dans le monde de la comptabilité et de la finance dans les années 1960 avec l'utilisation d'ordinateurs centraux. Ces applications pionnières étaient plus rapides et plus précises que les processus manuels, mais coûteuses, limitées quant à leurs fonctionnalités, et encore assez lentes. Ces applications ont rapidement donné lieu au développement de solutions autonomes dédiées, notamment pour la gestion des commandes clients et la planification des besoins de production (MRP).

     

    Au milieu des années 1980, la concurrence dans le secteur de la production a littéralement explosé et de nouveaux outils ont été nécessaires. Le nouveau logiciel MRP II a permis l'intégration de la comptabilité et de la finance, des ventes, des achats, de la gestion des stocks, mais aussi de la planification et de l'ordonnancement de la production, fournissant ainsi aux fabricants un système intégré.

     

    Vers la fin des années 1990, l'ERP a été lancé. L'ERP a transformé le secteur technologique en s'adressant à davantage de secteurs d'activité et en combinant MRP II, ressources humaines, comptabilité de projet et reporting axé sur les utilisateurs finaux.

     

    Dès le début du XXIe siècle, un Internet plus rapide et de nouveaux outils de développement ont à nouveau révolutionné les suites ERP. L'introduction d'un logiciel basé sur navigateur a ouvert la voie au logiciel ERP Cloud, une avancée qui a permis d'élargir la portée et l'éventail des fonctionnalités des solutions ERP.

     

    Aujourd'hui, à l'ère de la transformation digitale, les systèmes ERP modernes tirent de plus en plus parti des nouvelles technologies intelligentes telles que l'IA, le Machine Learning, l'automatisation robotisée des processus (RPA), l'IoT, le traitement du langage naturel (TLN) et les bases de données In-Memory. Ils permettent aux entreprises d'exécuter des processus encore plus efficaces, d'exploiter des insights actualisés à partir de données transactionnelles et de données non structurées et, au bout du compte, de préserver leur compétitivité en cette période de changement sans précédent.

    Diagramme présentant l'historique de l'ERP

    L'avenir de l'ERP

    La transformation digitale s'accélère et l'ERP joue un rôle central en la matière. Avec l'adoption de technologies digitales partout dans leurs services, les entreprises changent fondamentalement leur mode de fonctionnement.

     

    Selon Gartner, l'un des accélérateurs digitaux clés pour l'entreprise consiste à « bannir les lourdeurs », c'est-à-dire éliminer toute force négative qui ralentit l'activité, y compris les processus et systèmes obsolètes. Il n'est donc pas surprenant que les entreprises exigent déjà des systèmes ERP plus robustes.

     

    Voici trois grandes tendances liées à la dynamique que nous observons aujourd'hui :

     

    1. Cloud, cloud, cloud : l'ERP Cloud aura de plus en plus les préférences des entreprises à mesure que celles-ci en découvriront les avantages, notamment l'accès possible « partout », le coût réduit du matériel et du support technique, la sécurité renforcée et l'intégration à d'autres systèmes, pour n'en citer que quelques-uns. Selon le rapport ERP 2020 de Panorama Research, « plus de la moitié des entreprises choisissent des logiciels cloud (63 %) plutôt que des logiciels sur site (37 %) ». Avec l'accélération incessante des activités, le cloud devient encore plus essentiel.
    2. Intégration verticale : la guerre entre les solutions de pointe et l'ERP intégré est officiellement terminée. Selon nous, les entreprises exigeront dorénavant le meilleur des deux mondes : un système ERP entièrement intégré, avec des extensions verticales. Ainsi, les entreprises peuvent obtenir les fonctionnalités spécifiques dont elles ont besoin, sans souffrir de pénibles problèmes d'intégration, ni de données bloquées dans des silos d'informations. Nous observons également la recherche d'une flexibilité toujours plus grande, avec l'adaptation des processus de gestion en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise.
    3. Personnalisation en fonction des utilisateurs : le personnel, les clients et les fournisseurs souhaitent tous des contenus et des fonctionnalités adaptés à leurs besoins et propices à une productivité accrue. L'évolution démographique du personnel, en particulier dans des secteurs tels que la production, renforce également l'intérêt pour des plateformes nécessitant peu ou pas de code. Ces plateformes permettent aux utilisateurs d'obtenir l'expérience qu'ils souhaitent : ce n'est plus à eux de s'adapter au logiciel. Les utilisateurs peuvent également s'appuyer sur des tableaux de bord personnalisés, des recherches basées sur l'IA, des discussions en direct personnalisées ou encore des workflows personnalisés, le tout, sur l'ensemble des terminaux.

     

    Explorez d'autres tendances relatives aux technologies ERP, et apprenez à évaluer systématiquement vos options, à éviter les pièges et à lancer des innovations adaptées à votre entreprise.

    Découvrez comment l'ERP d'aujourd'hui utilise les assistants digitaux pour vous aider à vous concentrer sur l'essentiel, avec l'IA et le Machine Learning pour automatiser les processus, et l'analytique pour optimiser les prises de décisions en temps réel.

    10 caractéristiques à rechercher dans un système ERP

    Tout système ERP moderne dispose d'une longue liste de fonctionnalités en fonction du secteur d'activité visé et des modules proposés. Cependant, les 10 caractéristiques suivantes sont fondamentales dans tout système de gestion des ressources d'entreprise :

     

    1. Base de données commune : informations centralisées et version unique de la réalité, pour des données cohérentes et partagées, et une vue transversale de l'entreprise.
    2. Analytique intégrée : analytique intégrée, BI en libre-service, outils de reporting et de conformité, pour offrir des insights intelligents sur tous les domaines d'activité.
    3. Visualisation des données : présentation visuelle des informations clés avec des tableaux de bord, des indicateurs de performance clés et une analytique à base de simples pointer-cliquer pour faciliter la prise de décisions rapides et avisées.
    4. Automatisation : automatisation des tâches répétitives et RPA avancée, optimisées par l'IA et le Machine Learning.
    5. Interface/Expérience utilisateur cohérente : la même apparence pour tous les modules, ainsi que des outils de configuration et de personnalisation faciles à utiliser pour les processus, les utilisateurs (y compris les clients et les fournisseurs), les unités opérationnelles, les sites ou encore les lignes de produits.
    6. Intégration : intégration fluide des processus de gestion et des workflows, et intégration simple et ouverte avec d'autres solutions logicielles et sources de données, y compris de tiers.
    7. Nouvelles technologies : prise en charge de l'IA et du Machine Learning, des assistants digitaux, de l'IoT, de la RPA, de la sécurité, de la confidentialité et de la mobilité.
    8. Plateforme technologique : pile technologique rapide, éprouvée et stable pour cet investissement sur le long terme, avec plateforme nécessitant peu ou pas de code, iPaaS, gestion des données, etc.
    9. Assistance internationale : prise en compte des langues, devises, pratiques et réglementations commerciales locales, support technique pour les services cloud, formations, centre d'assistance, mise en œuvre, etc.
    10. Choix du déploiement : cloud, on-premise ou hybride.

    Essayez une solution ERP Cloud moderne

    Testez SAP S/4HANA Cloud et découvrez les avantages d'un système ERP intelligent

    Un ERP qui sait s'adapter : quelles sont les options possibles ?

    L'ERP n'est pas réservé aux grandes multinationales. Les solutions ERP sont adaptées aux entreprises de toutes tailles. Vous pouvez également bénéficier de fonctionnalités propres à votre secteur et à votre activité, afin de répondre à vos besoins de gestion uniques. Quel que soit le secteur et la taille de votre entreprise, vous devrez planifier votre projet de mise en œuvre ERP avec soin, en suivant les bonnes pratiques.

     

    ERP pour les petites entreprises

    Les logiciels ERP destinés aux petites entreprises vous aident à dépasser le stade des feuilles de calcul et à gérer efficacement les différents aspects de votre activité en pleine croissance, de la vente à la relation client en passant par les opérations financières et l'exploitation. Les outils ERP pour petites entreprises se trouvent généralement sur le cloud. Ils sont rapides à installer et conçus pour évoluer à votre rythme.

     

    ERP pour les PME/ETI

    Les logiciels ERP conçus de nos jours pour les PME/ETI et les filiales offrent une analytique intégrée, un déploiement rapide et des bonnes pratiques pour des dizaines de processus métier différents (finances, RH, gestion de la Supply Chain et bien d'autres encore). Les outils ERP pour PME/ETI aident les entreprises en pleine croissance à évoluer et à rester compétitives, même avec des ressources limitées. Les systèmes ERP modulaires et basés sur le cloud sont également un choix populaire chez les PME/ETI aux processus complexes ou aux plans de croissance rapide.

     

    ERP pour les grandes entreprises

    Les grandes entreprises à rayonnement mondial ou disposant de filiales ont besoin d'un système ERP puissant et leader du marché, qui embarque l'IA, le Machine Learning et l'analytique, ainsi qu'une automatisation intelligente pour transformer leurs modèles économiques et processus. Les systèmes ERP peuvent être déployés sur site, dans le cloud ou dans le cadre d'un scénario hybride en fonction des besoins de l'entreprise. Ils peuvent s'intégrer à des bases de données existantes ou, idéalement, s'exécuter sur des bases de données In-Memory plus récentes et puissantes.

     

    De nombreuses entreprises modernisent et mettent à niveau leurs systèmes ERP sur site en optant pour des déploiements cloud. Cela nécessite une planification minutieuse de votre mise à niveau ERP, ainsi qu'une évaluation de l'ERP et un examen approfondi de vos options de déploiement.

    Découvrez comment Kiara Health, fabricant de produits pharmaceutiques et fournisseur de solutions de santé, a su pérenniser son entreprise grâce à un nouveau système ERP.

    Explorez les logiciels ERP

    Quelle que soit la taille de votre entreprise, SAP dispose de la solution ERP adaptée à vos besoins.

    Autres ressources de cette série

    FAQ sur l'ERP

    Un système logiciel ERP est un ensemble d'applications ou de modules intégrés permettant de gérer les principaux processus de gestion d'une entreprise, notamment la finance et la comptabilité, la Supply Chain, les RH, les achats, les ventes, la gestion des stocks, etc. Les modules ERP sont intégrés dans un système complet et partagent une base de données commune afin de rationaliser les processus et les informations de toute l'entreprise. Les entreprises peuvent étendre le périmètre de leur ERP au fil de leur croissance.

    Un ERP Cloud est un ERP déployé dans le cloud, plutôt que sur site. Le cloud constitue un environnement idéal pour l'ERP car il s'agit d'une plateforme accessible, fiable, sécurisée et hautement évolutive pour les logiciels stratégiques. Un véritable logiciel ERP Cloud est développé spécifiquement pour un déploiement cloud et tire pleinement parti de l'environnement cloud. En savoir plus sur l'ERP Cloud et les options de déploiement de l'ERP.

    Dans le domaine de la comptabilité, l'acronyme ERP (pour « Enterprise Resource Planning ») fait référence à un progiciel de gestion intégré, qui est un type de logiciel de gestion d'entreprise. Les modules ERP de finance offrent de nombreuses fonctionnalités identiques à celles des logiciels de comptabilité, tels que des outils de comptabilité clients et fournisseurs, de comptabilité générale, de gestion des dépenses, de reporting et d'analytique, etc. Outre la finance, l'ERP inclut des modules pour différents domaines d'activité, tels que la Supply Chain et les RH, et réunit tout dans un système unifié.

    Pour gérer leurs processus métier, la plupart des entreprises utilisent un panel d'outils très simples, autonomes, tels que QuickBooks ou les feuilles de calcul Excel. Voici cinq signes indiquant qu'il est temps pour vous de passer à la vitesse supérieure et d'adopter un système ERP moderne.

    1. Vous passez trop de temps sur vos activités quotidiennes. Si la gestion des processus de base, par exemple la clôture comptable, prend trop de temps, c'est peut-être que vous utilisez trop d'applications disparates. Les systèmes ERP rassemblent solutions et données au sein d'une même structure, afin que les unités opérationnelles communiquent et exécutent leurs tâches plus efficacement.
    2. Beaucoup de questions restent sans réponse. Parvenez-vous à répondre facilement aux questions importantes pour votre entreprise, par exemple : quel est votre chiffre d'affaires par gamme de produits, ou votre nombre de retours ? Si la réponse est non, il est possible que la faute en incombe à des systèmes en silos, et à un manque de métriques et d'indicateurs de performance clés. Les progiciels de gestion intégrés sont conçus pour répondre à ces problématiques.
    3. Vos processus vous échappent. Avez-vous l'impression que certains de vos processus vous dépassent ? Que vous avez du mal à gérer votre stock, à satisfaire vos clients ou à maîtriser vos coûts ? C'est peut-être que vos processus métier doivent être restructurés, pour s'adapter à la croissance de votre entreprise ou à un changement de priorités. C'est exactement ce que fait un ERP.
    4. Vous gérez encore manuellement différents ensembles de données. La plupart de vos services gèrent-ils leurs propres applications et leurs propres processus pour fonctionner ? Dans ce cas, il est très probable que les données en doublon vous fassent perdre du temps. Lorsque les informations se transmettent mal d'un système à l'autre, le reporting est plus lent, les erreurs se multiplient et il est plus difficile de prendre les bonnes décisions.
    5. Vous ratez des opportunités par manque de temps. Le temps passé à gérer votre entreprise vous empêche-t-il de saisir de superbes opportunités ? Les systèmes ERP nouvelle génération intègrent des fonctions intelligentes, telles que le Machine Learning et l'analytique prédictive, qui facilitent l'identification et l'exploitation de nouveaux horizons prometteurs.

    Lettre d'information SAP Insights

    S'abonner

    Obtenez des insights clés en vous abonnant à notre lettre d'information.

    Haut de page