Accès rapide au contenu
Femme d'affaires sur son ordinateur portable devant la fenêtre, sous le soleil matinal

Qu'est-ce que l'intégration d'entreprise et pourquoi est-elle importante ?

L'intégration d'entreprise utilise des technologies et des méthodologies pour intégrer les applications, les données, les processus et les terminaux métier dans l'ensemble de l'infrastructure informatique. L'intégration d'entreprise est importante car elle assure les fonctionnalités et la communication entre les systèmes, ce qui permet aux entreprises de réagir rapidement à ses propres besoins et de devenir une entreprise plus réactive et plus agile.

 

Une approche holistique de l'intégration permet de résoudre la complexité de la plupart des environnements d'entreprise, où la gestion de l'activité est rendue difficile par une prolifération croissante d'applications et de données. L'intégration d'entreprise adopte une approche holistique pour résoudre les problèmes d'intégration en rassemblant les différentes disciplines d'intégration des données et des applications en un seul effort combiné avec un unique modèle de gouvernance.

L'évolution de l'intégration d'entreprise

L'intérêt pour les solutions d'intégration d'entreprise a commencé dès les débuts de la gestion des applications. L'intégration était un objectif ambitieux, principalement axé sur l'intégration des données, notamment dans le secteur de la production où la production intégrée par ordinateur (CIM) était en plein essor.

 

Dans les années 1990, l'intégration d'entreprise est devenue un point central, les entreprises étant confrontées à une multitude d'applications fonctionnant toutes indépendamment les unes des autres. L'intérêt d'intégrer ces systèmes disparates pour créer une unité au sein de l'entreprise était évident. Cependant, les premiers efforts d'intégration des systèmes ont consisté en des intégrations point à point d'une application de gestion à une autre, à l'aide de logiciels d'intégration des données. Cette approche linéaire ne répondait pas à l'objectif de création et de maintien d'un cadre d'intégration cohérent et sûr pour l'ensemble de l'entreprise.

 

Aujourd'hui, l'intégration d'entreprise est devenue un impératif stratégique, notamment en raison de la croissance exponentielle des applications et des données disparates à mesure que les entreprises adoptent davantage de solutions cloud. De nombreux DSI considèrent l'intégration d'entreprise comme la pierre angulaire d'une réactivité et d'une agilité accrues.

 

L'intégration d'entreprise gagne rapidement du terrain, les entreprises du monde entier adoptant cette stratégie pour optimiser leur efficacité et transformer leurs activités.

n°1

la rationalisation des processus métier est citée comme le principal avantage de l'intégration

80

%

des clients interrogés accordent une grande importance aux intégrations

L'intégration d'entreprise gagne rapidement du terrain, les entreprises du monde entier adoptant cette stratégie pour optimiser leur efficacité et transformer leurs activités. Par exemple, Endress + Hauser, une entreprise allemande spécialisée dans les machines et les composants industriels, a multiplié par 5 la vitesse de ses projets et réduit ses coûts en utilisant des solutions cloud d'intégration des données et d'entreprise.

Types d'intégration

Il existe un certain nombre de types d'intégration d'entreprise qui relient les systèmes et les applications critiques de tous les secteurs d'activité au sein d'une entreprise et qui génèrent des avantages.

  1. Intégration d'applications : l'intégration d'applications permet d'optimiser, d'intégrer et de partager en temps réel les processus et les données entre des applications logicielles distinctes, afin d'améliorer les insights, la visibilité et la productivité au sein de l'entreprise.
  2. Intégration des données : avec l'intégration des données, les informations (ou données) sont découvertes, extraites et compilées à partir de sources disparates dans une vue structurée et unifiée.
  3. Intégration des processus : l'intégration des processus permet d'optimiser et d'orchestrer les workflows et les processus qui couvrent plusieurs applications et systèmes, afin de transformer les opérations et de stimuler l'efficacité.
  4. Intégration des terminaux : l'intégration des terminaux permet de connecter différents dispositifs afin qu'ils puissent communiquer et interagir pour répondre aux besoins de l'entreprise et stimuler la productivité.

En résumé, en intégrant les applications, les données, les processus et les terminaux, les dirigeants peuvent exploiter les données et les processus de toute l'entreprise, en temps réel, pour prendre des décisions éclairées. Sans la nécessité d'agréger et de mettre à jour les systèmes manuellement, les collaborateurs seront plus productifs, en utilisant les données en temps réel à la demande pour travailler plus efficacement. Les expériences clients sont également enrichies par des interactions plus rapides et plus satisfaisantes.

Bonnes pratiques en matière d'intégration d'entreprises

  • Créer un centre d'excellence pour l'intégration (ICoE). Désigner un sponsor au sein de la direction générale et mettre en place une équipe interdépartementale chargée d'appliquer les bonnes pratiques et normes. Cela permettra d'optimiser les ressources informatiques limitées en combinant les compétences, les ressources et les processus d'intégration au sein d'une équipe dédiée d'experts en la matière. Ces experts doivent être issus de diverses disciplines, dont la conformité et la sécurité, ainsi que des secteurs d'activité, qui supervisent les applications et les données directement concernées par l'intégration.

    En diffusant des connaissances et des processus normalisés dans l'ensemble de l'entreprise, un ICoE peut limiter la duplication inutile des projets, permettant de gagner en rapidité et en efficacité. Les entreprises peuvent ainsi intégrer plus facilement les processus, les données et les applications de manière cohérente, évolutive et rentable.

    Avec un Centre d'excellence pour l'intégration (ICoE), les entreprises peuvent s'attendre à :
    • Une accélération des délais de réalisation des projets.
    • Une meilleure efficacité des budgets opérationnels et informatiques grâce à l'investissement dans des solutions technologiques au service de projets multiples.
    • Une réduction des coûts de maintenance.
    • Une amélioration du retour sur investissement grâce à la création et à la réutilisation des actifs de l'entreprise tels que les définitions de sources, les interfaces d'application et les règles de gestion codifiées.  
  • Commencer avec une approche par plateforme. Une approche basée sur une plateforme prend en charge les multiples dimensions de la connectivité de l'entreprise, en répondant à un large éventail de cas d'utilisation de l'intégration (tels que les applications, les processus, les données, l'utilisation, les capteurs et autres) dans des écosystèmes sur site, dans le cloud et hybrides.
  • Utiliser les API comme modules de base. Les API servent de composants d'intégration interchangeables au sein d'une plateforme, favorisant l'intégration des personnes, des processus et des systèmes. Cela permet à l'entreprise de transformer facilement les actifs digitaux en nouveaux modèles économiques grâce à une variété de plans de monétisation.
  • Rendre l'intégration accessible à tous. En démocratisant l'intégration, l'entreprise peut offrir à tous les utilisateurs des expériences de construction intuitives et sans code. Les utilisateurs métier, quels que soient leurs antécédents et leurs fonctionnalités techniques, peuvent mettre à jour et créer des intégrations afin d'optimiser la valeur ajoutée de l'entreprise, réduisant ainsi la dépendance à l'égard des développeurs spécialisés.
  • Mettre en œuvre une gestion intelligente du cycle de vie. Créer des plans de gestion continue pour soutenir la stratégie d'intégration d'entreprise. Les plans doivent inclure le contrôle d'accès, les processus de gestion des changements, les règles d'extension des intégrations, la gestion des identifiants du système et le cryptage des données. Pour les déploiements hybrides, la gestion du cycle de vie doit être en mesure d'appliquer des correctifs et d'effectuer des mises à niveau aux moteurs d'exécution, qu'ils soient sur site ou dans le cloud.
  • Favoriser les améliorations continues grâce à l'analytique et à l'intelligence prédictive. Utiliser l'analytique de l'activité d'intégration pour tirer des enseignements du flux de données à travers l'entreprise, les secteurs d'activité et les points terminaux. Avec l'augmentation de l'intégration pilotée par l'utilisateur, l'intelligence prédictive peut reconnaître les modèles d'intégration sur l'utilisation à travers toute l'entreprise.

Découvrez SAP Integration Suite

Élaborez et mettez en œuvre une stratégie d'intégration d'entreprise

Autres ressources de cette série

FAQ sur l'intégration d'entreprises

Cette stratégie sera particulièrement utile aux entreprises qui sont confrontées à la croissance exponentielle d'applications et de données disparates. Cela est souvent dû à l'adoption de différentes solutions cloud et sur site au fil du temps. L'intégration d'entreprise consolide ces composants non connectés, toutes les applications utilisant un modèle de données commun permettant de travailler ensemble en temps réel. Ce modèle aborde l'intégration de manière holistique et peut convenir aux entreprises de toutes tailles.

L'intégration d'entreprise prend en charge une série de destinataires au sein de l'entreprise et au-delà :

  • Les dirigeants peuvent exploiter les données en temps réel de toute l'entreprise pour prendre des décisions métier éclairées.
  • Les collaborateurs peuvent être plus productifs en utilisant des données en temps réel à la demande, remplaçant ainsi les processus manuels chronophages.
  • Les expériences clients sont enrichies par des résultats plus rapides et plus satisfaisants.
  • Les interactions des partenaires et des collaborateurs avec l'entreprise sont fluides.

La plateforme d'intégration en tant que service (iPaaS) prend en charge les projets impliquant un nombre illimité de points terminaux sur site ou dans le cloud, y compris les API, les terminaux mobiles et l'Internet des Objets (IoT). Le modèle développe, déploie, exécute, gère et surveille les processus et les flux d'intégration qui relient plusieurs composants afin qu'ils puissent fonctionner ensemble.

 

Bien que ce modèle permette l'intégration au sein de l'entreprise, il ne prend pas en charge l'intégration à l'échelle de l'entreprise en raison de sa portée et de son orientation étroites, qui s'appliquent généralement à un seul secteur d'activité.

 

La plateforme d'intégration d'entreprise en tant que service (EiPaaS) est une collection de plateformes iPaaS qui étend les fonctionnalités globales du projet d'intégration. Pour en savoir plus sur les EiPaaS, lisez le rapport de Gartner.

Lettre d'information SAP Insights

S'abonner

Obtenez des insights clés en vous abonnant à notre lettre d'information.

Autres ressources

Haut de page