Accès rapide au contenu
Homme payant son achat avec un smartphone

Numérisation vs digitalisation

Par Jacqueline Prause

Si vous lisez ceci, c'est que le concept de numérisation vous est déjà probablement familier. Mais êtes-vous prêt pour la digitalisation ?

 

Bien que les deux mots vous évoquent probablement la même chose, il existe une différence notable, et cette ambiguïté a créé une incertitude, même parmi les professionnels de l'informatique. Dans cet article, nous essaierons de mettre fin à la confusion.

 
Selon les données de Google Trends, de 2004 à 2020, les termes anglais digitization (numérisation) et digitalization (digitalisation) ont été recherchés quasiment le même nombre de fois sur Internet. Cette association reflète les grandes étapes de l'ère du digital, car l'intensification de la numérisation ouvre la voie à la digitalisation.

Qu'est-ce que la numérisation ?

La numérisation est un concept relativement simple à comprendre. Chaque fois que vous convertissez un objet – par exemple en scannant une photo ou un document – en bits et en octets, vous le numérisez. Le scannage d'un document en une archive numérique crée une version numérisée, codée avec des 1 et des 0, sans modifier ce qui est écrit dans le document ni l'activer dans un processus.

Définition de la numérisation : chaque fois que vous convertissez un objet en bits et en octets – par exemple en scannant une photo ou un document – vous le numérisez.

Dans son glossaire, Gartner définit la numérisation comme suit : « La numérisation est le processus de conversion du format analogique au format numérique. En d'autres termes, la numérisation transforme un processus analogique en un format numérique, sans modifier le processus lui-même. »

 

Il est intéressant de noter que Gartner a conservé la même définition au fil des ans. C'est parce que la numérisation fait partie de notre quotidien depuis longtemps. L'article « A Very Short History of Digitization » (Histoire rapide de la numérisation) retrace les origines de la numérisation depuis le développement de l'arithmétique binaire par Gottfried Leibniz en 1679.

 

La numérisation a pris son essor avec l'informatique du XXe siècle et ses exigences en matière de stockage, de traitement et de transfert des données. Ce passage de la technologie électronique mécanique et analogique à la technologie numérique est le moteur de la révolution numérique, également appelée « Troisième révolution industrielle ». Pour comprendre à quel point la numérisation a déjà imprégné nos vies, regardez ce chiffre : en 1986, 99,2 % de la capacité de stockage mondiale était analogique ; en 2007, 94 % de la capacité de stockage mondiale de l'information était numérique. Ce n'est pas un hasard si les chiffres de Google Analytics montrent une nette baisse des recherches sur Internet d'informations sur la numérisation en 2007.

 

Est-ce le signe que nous en avons presque fini avec la numérisation ? Pas vraiment. Selon un récent article « Tech Tip » du New York Times pour la Journée mondiale de la sauvegarde des données informatiques, la numérisation permet de sauvegarder efficacement vos papiers, photos et documents les plus importants. À l'instar des banques avec les distributeurs automatiques de billets, des télécommunications avec les téléphones portables, des magasins d'alimentation avec les scanners de codes-barres, et du secteur de la musique et du divertissement avec les CD, les MP3 et les DVD, la numérisation est devenue synonyme de commodité et de fiabilité dans la vie moderne.

Qu'est-ce que la digitalisation ?

L'effort initial requis pour numériser les objets et les ressources permet aux entreprises et aux secteurs d'activité de mener à bien la digitalisation. Les données provenant de l'ensemble de l'entreprise et de ses ressources sont traitées à l'aide de technologies digitales avancées, ce qui entraîne des changements fondamentaux dans les processus de gestion, avec, à la clé, de nouveaux modèles économiques et des changements sociaux.

Définition de la digitalisation : les données provenant de l'ensemble de l'entreprise et de ses ressources sont traitées à l'aide de technologies digitales avancées, ce qui entraîne des changements fondamentaux dans les processus métier, avec, à la clé, de nouveaux modèles économiques et des changements sociaux.

Selon le glossaire de Gartner, « la digitalisation est l'utilisation de technologies digitales pour modifier un modèle économique et générer de nouvelles sources de revenus et opportunités de création de valeur. C'est le processus de transition vers une entreprise digitale. »

 

Il convient de noter que l'essor de la digitalisation coïncide avec l'accélération et le marketing de masse des nouvelles technologies digitales au cours de la dernière décennie, telles que le cloud computing, le Machine Learning, l'intelligence artificielle, la Business Intelligence et l'Internet des Objets. Les technologies digitales émergentes sont fondamentales pour faire progresser l'automatisation dans la quatrième révolution industrielle, un terme introduit pour la première fois en 2015 par Klaus Schwab, président exécutif du Forum économique mondial, et thème de la rencontre annuelle 2016 du Forum économique mondial à Davos, en Suisse.  

 

Le graphique ci-dessus montre une augmentation nette et constante des recherches d'informations sur la digitalisation ces dernières années.

Avantages de la digitalisation

Aidées par l'automatisation et les technologies digitales, les entreprises peuvent générer une nouvelle valeur à partir des données agrégées via la digitalisation, favoriser le changement organisationnel et créer de nouveaux modèles de gestion. Tels sont les avantages de la digitalisation. L'effet global de la digitalisation dans une entreprise est appelé transformation digitale, et il s'agit plus d'un processus que d'un résultat. 

Pourquoi la digitalisation est-elle si importante ?

Les technologies qui sous-tendent la digitalisation continuent d'évoluer rapidement, alors même qu'elles sont adoptées par les entreprises et la société. Mais qui dit digitalisation ne dit pas forcément « plus de technologies ». La digitalisation est cruciale pour les entreprises, car elle donne naissance à de nouvelles idées et approches dans la manière dont elles perçoivent leur rôle au sein de leur écosystème et leurs opportunités d'accroître la rentabilité. La technologie n'est pas une fin en soi.  

 

Avec la digitalisation, ces entreprises peuvent commencer à créer de nouvelles chaînes de valeur et expériences collaboratives, interactives, durables et rentables.

 

Voici quelques exemples d'entreprises qui ont utilisé la digitalisation pour devenir des entreprises performantes :

 

Expérience client : The Entertainer, le plus grand détaillant indépendant de jouets du Royaume-Uni, aspire à devenir le magasin de jouets préféré de chaque enfant. SAP Commerce Cloud l'aide à comprendre ses clients afin d'être en mesure d'offrir constamment une expérience 5 étoiles.

 

Mobilité : Porsche contribue à la nouvelle ère de la digitalisation avec un environnement système intégré qui favorise l'innovation dans la production, la logistique et le service client. L'investissement dans les nouvelles technologies permet à Porsche d'anticiper la demande des consommateurs pour les dernières solutions de mobilité tout en restant fidèle à la marque.

Lutz Meschke, directeur financier de Porsche, explique comment le partenariat entre son entreprise et SAP les aide à mettre au point des innovations majeures telles que les véhicules électriques, la conduite automatisée et les canaux de vente digitaux.

Développement durable : TemperPack, un fabricant durable, a enregistré une hausse de 40 % de la demande pour ses emballages recyclables à base de plantes, destinés aux denrées périssables et aux produits pharmaceutiques sensibles à la température. Pour satisfaire à la demande, l'entreprise utilise les données en temps réel de sa plateforme de gestion digitale afin d'améliorer la prise de décision, de rationaliser les opérations et de réduire les temps de réponse aux demandes des clients.

Digitalisation : où en êtes-vous ?

Votre entreprise est-elle sur la voie de la digitalisation ? Si oui, par où avez-vous commencé ? La plupart des entreprises commencent par regrouper toutes les données de l'entreprise dans un système ERP (progiciel de gestion intégré) centralisé et intégré, dans lequel les données sont harmonisées pour fournir une « version unique de la réalité » sur la situation de l'entreprise et des processus de gestion individuels. Les avantages d'un système ERP sont notamment un gain d'efficacité, une standardisation des processus de gestion modernes et une meilleure visibilité sur les données de gestion, ce qui, grâce à des données de meilleure qualité, permet d'accélérer la prise de décision. 

 

Les solutions ERP dans le cloud nouvelle génération fournissent ces insights en temps réel afin d'aider les entreprises à adopter et à modifier rapidement les processus et les modèles en réponse à l'évolution constante des conditions économiques. Au fur et à mesure que les entreprises font ces premiers pas vers la transformation digitale, de nouvelles opportunités de réinventer leur activité apparaissent. 

Commencez votre parcours de digitalisation dès aujourd'hui

Tracez votre feuille de route avec un ERP moderne et la transformation en tant que service.

FAQ

Il s'agit du processus de conversion d'un objet ou d'une ressource d'un format analogique à un format numérique. Voir numérisation.

Il s'agit de technologies capables de lire, de traiter, de stocker et de transférer des données digitales, qui sont formatées avec des 1 et des 0. L'avantage de la technologie digitale est que de grandes quantités de données peuvent être stockées sur un appareil digital et partagées facilement.

La digitalisation oblige à être plus attentif à la cybersécurité et à la confidentialité des données.

En savoir plus sur l'auteur

Jacqueline Prause
SAP

Lettre d'information SAP Insights

S'abonner

Obtenez des insights clés en vous abonnant à notre lettre d'information.

Autres ressources

Haut de page